Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Le "Coq" de Moncys

Le "Coq" de Moncys

À l'évidence l'inauguration du "Coq" de Moncys samedi matin a fait le "buzz". Autour du Maire et des élus, jamais une manifestation culturelle n'avait déplacé un aussi large public. Jugez plutôt, autour du "Coq" se pressaient Dominique Souchet, Député de la circonscription de Luçon, Vice-président du Conseil général de la Vendée en charge des affaires culturelles ; Louis Guédon, Député de notre circonscription ; Marietta Trichet, Conseillère générale du canton ; Dominique Prouteau, Conseillère régionale ; Monseigneur Dominique Rézeau et le Curé-doyen de Saint Gilles Croix de Vie, Bernard Rocheteau. Nous honoraient également de leur présence Florence Martel-Langer et Jean-Christophe Moncys, le fils d'Antanas Moncys, sculpteur du "Coq", ainsi que de nombreux amis de la famille venus du marais voisin et de sa capitale Challans pour manifester leur intérêt pour le "Coq" et démontrer s’il en était besoin que le canard n'est pas le seul centre d'intérêt.

Assistait également le groupe Bise Dur qui apportait sa touche de couleur et rendait ainsi hommage à Jan et Joël Martel créateurs du premier groupe folklorique du marais nord-vendéen. Hommage partagé par une cinquantaine de représentants des groupes d'art et de traditions populaires de toute la France. À cela il faut ajouter nos amis de l'Express Aérien, association colombophile locale, qui ont réalisé un magnifique lâcher de 350 pigeons.

Après 'le dévoilement' de l'œuvre d'Antanas Moncys, chacun a pu admirer et toucher "l'oiseau annonciateur du jour" figé dans le bronze en 1957.

L'acte II de cette inauguration s'est déroulé à l'Espace Notre-Dame de la Vie baigné de lumière. Sous les deux magnifiques fresques d'Henry Simon, Patrick Nayl, le Maire, a remercié tous les participants et s'est "félicité de cette résurrection du coq" qui permet aujourd'hui à l'ensemble de la population d’en profiter.

Jean-Christophe Moncys a parlé de son père avec talent et émotion. "Son pays était occupé mais l’homme exilé restait libre, intègre, sans concession". Jean-Christophe a également souligné la nouvelle et grande notoriété dont l'artiste jouit aujourd’hui en Lituanie.

Dominique Souchet a conclu en rappelant "les liens qui unissent depuis longtemps la Lituanie et la Vendée. "Ce coq au regard résolument tourné vers l'Est est le symbole d'un nouveau jalon de l'amitié de la Vendée pour la Lituanie". Le Député de Luçon a souligné combien pour lui cette inauguration était importante et qu'elle s'inscrivait dans le riche passé culturel de la Ville rappelant la visite de Soljenitsyne et le fait que sur la dune de la Garenne avait réuni l'inspiration de Marina Tsvetaieva et de Sergei Prokofiev.

Ce coq, 'La Correspondance à Trois' de Marina Tsvetaieva et le quintet de Prokofiev créent des ponts entre Saint Gilles Croix de Vie, à l'ouest de l'Europe, les pays baltes, Moscou et Saint Petersbourg. Ils permettent aux hommes de se rejoindre et d’échanger d’une rive à l’autre.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page