Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Depuis le 1er janvier 2019 : arrêt des pesticides au jardin

Depuis le 1er janvier 2019 : arrêt des pesticides au jardin

Le 1er janvier 2019, la loi Labbé est entrée en vigueur pour les particuliers : la vente, la détention et l’utilisation de produits phytosanitaires seront désormais interdites. La loi oblige les collectivités, depuis 2017, à mettre en place des méthodes alternatives aux pesticides de synthèse dans la gestion des espaces publics. De nombreuses collectivités ont d’ailleurs pris les devants sur le bassin versant Vie et Jaunay avec l’aide de Vendée Eau et du SAGE et les résultats sont très encourageants.

L’emploi de produits chimiques de synthèse montre aujourd’hui ses limites parmi lesquelles leur toxicité sur l’environnement, la biodiversité auxiliaire, la pollution des eaux de surface et souterraines, la santé humaine mais aussi l’émergence de nombreuses résistances de ravageurs et maladies. Les seuls produits qui seront dorénavant utilisables par les jardiniers amateurs seront les produits de biocontrôle, les produits utilisés en agriculture biologique, les produits à faible risque. Le non-respect des conditions d’utilisation des produits phytosanitaires prévues par la loi est une infraction pénale qui sera passible de 6 mois d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.

A noter : Les bidons de pesticides vides, entamés ou neufs sont à déposer en déchetteries.

Jardiner au naturel : place à la biodiversité au jardin

Pour arriver à ne plus utiliser de pesticides, chacun de nous doit nécessairement modifier son regard et faire évoluer ses pratiques. Moins mauvaises que les désherbants, apprenons à tolérer un peu plus la végétation spontanée en pieds de murs, sur les trottoirs… c’est le signe d’un plus grand respect de la santé de tous et de la vie de manière générale. L’exposition « Sauvages des rues, belles et rebelles » proposée aux communes du bassin versant vise à mieux faire connaître ces plantes sauvages qui, pour beaucoup d’entre elles, ont des propriétés médicinales.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page