Vous êtes ici : Accueil / Modules / Actualités / Communiqué de la Gendarmerie : escroquerie et démarchage...

Communiqué de la Gendarmerie : escroquerie et démarchage au nom de la Gendarmerie

Prétendant agir au nom d'associations caritatives de la gendarmerie nationale (Maison de la gendarmerie pour la plus connue), des escrocs contactent par téléphone en numéro masqué des commerçants, des chefs d'entreprises, des personnes exerçant des professions libérales et même des particuliers. Faisant appel à leur générosité, ils prétendent récolter ces fonds pour en faire don aux veuves et orphelins ainsi qu'aux retraités de la gendarmerie souffrant d'infirmités suite à des blessures en service ou de maladies graves nécessitant des soins coûteux. En contrepartie, pour les professionnels, des encarts publicitaires dans des revues pour certaines d'entre elles existantes sont proposés aux bienfaiteurs.

Les démarcheurs insistent sur le fait que ces derniers se feront remettre un macaron à apposer sur le pare-brise de leur véhicule professionnel ou personnel, pouvant inciter les forces de gendarmerie, lors des contrôles de police route et d'infractions routières relevées, à faire preuve à leur endroit d'une plus grande mansuétude. Bien évidemment, ces allégations sont fausses est constituent des manœuvres dolosives pénalement répréhensibles.

LES RECOMMANDATIONS :

Le groupement de gendarmerie départementale de la Vendée vous invite à la plus grande vigilance. Afin de permettre l'identification et la localisation du ou des auteurs et mettre un terme à leurs agissements, le groupement de gendarmerie départementale de La Vendée vous recommande :

  • d'appeler, dans les délais les plus brefs, la brigade territoriale compétente – en vue de poursuites éventuelles, les informations communiquées doivent être aussi précises et complètes que possible
  • de vous présenter, si le délit est constitué, dans les locaux de l'unité afin d'y déposer plainte pour « tentative d'escroquerie »

Pour toute tentative d'escroquerie à la fausse qualité ou au faux nom, la gendarmerie nationale vous rappelle de systématiquement exiger que votre interlocuteur décline son identité et précise le service ou l'organisme au nom duquel il prétend agir ou démarcher. Dans le cas où ce contact téléphonique préalable donnerait lieu à rendez-vous et contact direct, vous êtes invité à prendre attache avec l'employeur pour vous assurer de la véracité des dires de l'intéressé et de son appartenance au dit service ou organisme. Celui-ci doit être porteur d'une carte officielle qu'il doit exhiber si vous en formulez la demande expresse.

En cas de simple doute, de dénégation de la part de l'employeur ou de refus de l'individu vous présenter sa carte, la brigade territorialement compétente doit être immédiatement et discrètement contactée afin qu'elle se transporte sur les lieux pour procéder au contrôle d'identité du ou des individus. Si celui-ci ou ceux-ci venaient à prendre la fuite avant l'intervention des gendarmes, vous ne devez en aucune façon, vous mettre en danger ou/et menacer la sécurité de tiers, en vous y opposant physiquement.

Retour à la liste des actualités


Les autres actualités

<
>
 
Haut de page